Aucun titre attestant des aptitudes pédagogiques et disciplinaires ne sera demandé pendant une période transitoire, jusque 2021. On ne peut que regretter qu’il ne soit pas donné une priorité aux enseignants qui détiennent les aptitudes adéquates pour ce cours, comme les instituteurs formés aux animations en philo avec les enfants, les détenteurs d’un master en philo ou encore les profs de morale en place. Ces conditions seront évidemment les mêmes pour les deux heures de CPC (l’obligatoire et l’optionnelle).

À partir de 2021, les enseignants devront être détenteurs à la fois d’un titre « requis », c’est-à-dire le titre de « didactique du cours de philosophie et citoyenneté », et d’un titre pédagogique pour pouvoir prester ce cours.